Checklist du bénévole débutant

Depuis un moment, l’idée du bénévolat sportif vous trotte dans la tête. Bravo ! Mais avant de plonger dans l’aventure, il peut être intéressant de faire un tour de tous les points communs qui réunissent les bénévoles sportifs.

  • Aimer le sport (aimer passer du temps sur son canap’ pour le regarder, ça marche aussi) . Vous êtes sur le point d’ajouter un peu de rab à votre ration habituelle. Pas forcément en transpirant, mais quand même.
  • Avoir du temps libre et l’envie de le partager. Un peu ou beaucoup, à vous de voir et d’ajuster les activités en fonction de votre vie et de votre agenda.
  • Adorer discuter et échanger avec d’autres sportifs et bénévoles. Avoir l’envie de transmettre son sport. Que ce soit pour entraîner, pour accueillir ou pour accompagner, la communication et l’envie de partager sont au cœur du bénévolat.
  • Être prêt à sacrifier quelques grasses matinées et/ou quelques apéros. Que ce soient des courses à pied tôt le dimanche matin ou des entraînements le soir en semaine, il va falloir s’organiser un peu différemment (Astuce de bénévole : les apéros* entre bénévoles sur les évènements sont plutôt sympa aussi).

    *L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

  • Être motivé. Faire le premier pas c’est bien, mais y revenir régulièrement, c’est encore mieux. Prendre l’habitude d’insister malgré les obstacles éventuels comme un emploi du temps trop chargé ou un climat défavorable. La convivialité et la bonne humeur seront toujours là pour vous récompenser.
  • Être patient, il faudra parfois répéter quelques explications ou quelques gestes. Découper des quartiers d’orange, donner, redonner (et parfois rerereredonner) une indication de parcours ou une consigne de jeu. Chaque rôle est essentiel et les sportifs savent que sans vous, ils seraient perdus. Et que sans les quartiers d’orange, ils auraient du mal à aller jusqu’au bout.
  • Trouver la meilleure formule et le bon rythme. Une fois par an, une fois par mois ou une fois par semaine, les options et les besoins sont multiples, vous trouverez la meilleure organisation en vous jetant à l’eau et en discutant avec les organisateurs ou les dirigeants de clubs. Et plus vous participerez, plus vous aurez envie de revenir, on parie ?
  • Ne pas hésiter à insister. Les planètes ne s’aligneront peut-être pas parfaitement dès la première fois. Pas le bon moment, le bon endroit, la bonne association. Vous avez le droit d’être hésitant, cela ne veut pas dire que vous n’êtes pas fait pour ça ! En testant d’autres événements, vous trouverez forcément votre place dans une équipe.
  • Être prêt à se découvrir la fibre. Et ne plus pouvoir s’en passer. Vous le faites pour les autres, mais aussi pour vous et c’est addictif. Vous aurez été prévenus !

Alors, prêt à rejoindre l’aventure du bénévolat sportif ?